Mars 2020 : Un point sur l’épidémie en France

Onze jours après le début du confinement (17 mars 2020) et un pic de contamination plus tard, la France pleure ses 1.995 morts et déplore ses 32.964 cas infectés. Le confinement est, sans surprise, prolongé jusqu’au 15 avril.

La France aurait-elle pu éviter la crise ?

En tout cas, 85% des Français pensent que le confinement aurait pu être mis en place plus tôt, selon un sondage Odoxa-Dentsu Consulting réalisé pour France Info et le Figaro.

Vu le temps moyen d’incubation du virus (entre le moment où l’on est entre en contact avec le virus et l’apparition des premiers symptômes) estimé à 5,1 jours – souvent de 15 à 20 jours -, le virus a largement eu le temps de faire son nid avant que chacun soit prié de rester chez lui.

Les premiers cas infectés en France fin janvier et la dizaine de villes italiennes placées en quarantaine dès le 22 février auraient pu mettre la puce à l’oreille des autorités françaises. Mais que nenni, Madame Buzyn et Monsieur Philippe, sans doute épidémiologistes dans une autre vie, avaient juré que tout allait bien. La puce n’avait qu’à bien se tenir.

Dans notre région, on s’adapte

La Bourgogne-Franche-Comté compte actuellement 139 morts. Sont encore hospitalisées 690 personnes selon l’Agence Régionale de Santé.

La Région a commandé quatre millions de masques au total dont une première commande de 2 millions de masques chirurgicaux à trois plis, mais aussi de 50.000 masques type FFP2 pour la protection respiratoire dédiés, en priorité, aux EHPAD, aux personnels de soins à domicile et aux structures d’accueil de personnes handicapées. Ont été mobilisés pour cette action de solidarité pas moins de 3 millions d’euros de crédits.

Autre geste de solidarité de la part de la Région : désormais, le TER et les cars interurbains sont libres d’accès et gratuits pour tous les personnels soignants. Elle suspend également les prélèvements pour tous les abonnés TER annuels.

Par ailleurs, la SNCF et la Région envisagent une nouvelle réduction du plan de transport dans les jours à venir.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :