Quid du bac 2020 ?

C’est une première historique, le baccalauréat, qui a traversé bien des crises, ne survivra pas au Coronavirus cette année.

Le 3 avril, le ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer annonçait que les épreuves du baccalauréat seront validées par le biais du contrôle continu. En somme, les notes du bulletin scolaire des 1er et 2ème trimestres, ainsi que les notes du baccalauréat de français, seront prises en compte, sauf celles obtenues en période de confinement. Une sorte de galop d’essai qui tombe à pic, en fin de compte, puisque la réforme 2021 prévoit d’apprécier les candidats sur la base du contrôle continu qui représentera 40% de la note finale.

Concernant les candidats libres, s’ils effectuent leur scolarité au CNED, les conditions d’obtention du baccalauréat seront les mêmes que pour les lycéens, sur la base du livret scolaire. Ceux qui n’étaient pas scolarisés seront invités à passer les épreuves écrites en septembre. Les candidats libres pourront conserver le bénéfice de leur inscription dans l’enseignement supérieur, acquise dans le cadre de la procédure Parcoursup, jusqu’à la proclamation des résultats.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :