Hôpital de Sens : Bonne nouvelle pour les futurs parents

L’OMS l’a réaffirmé récemment, toutes les femmes ont droit à une expérience d’accouchement sûre et positive, qu’elles soient ou non infectées par le virus covid-19. Les conditions d’accouchement en France prennent une tournure quelque peu militaire en raison de la lutte contre l’épidémie de Coronavirus. Néanmoins, les hôpitaux s’organisent de manière à conserver une dimension humaine pour cet événement.

Ainsi, l’Hôpital de Sens accepte les conjoints en salle de travail en fin d’accouchement, sauf en cas de suspicion ou de diagnostic de COVID-19 pour les femmes enceintes ou pour les conjoints, et sous conditions strictes.

Une décision prise en accord avec le CNGOF (Collège National des Gynécologues Obstétriciens Français) et l’ARS Bourgogne Franche Comté (Agence Régionale de Santé).
Les conjoints pourront donc assister à la naissance et rester pendant les deux premières heures de vie du nouveau-né.

image_pdfTélécharger

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :