Démission du directeur général de l’ANSM, Dominique Martin

Le Dr Dominique Martin, a démissionné de son poste de directeur général de l’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament). Une décision qui avait été notifiée par arrêté du 25 novembre 2020 et qui prend effet aujourd’hui, 1er décembre 2020.

Le directeur général avait notamment refusé au professeur Raoult une recommandation temporaire d’utilisation (RTU) de l’hydroxychloroquine dans la prise en charge de la maladie Covid-19 arguant que rien ne permettait de prouver ses effets bénéfiques. En revanche, l’ANSM avait, tout comme l’Agence Européenne du médicament et la Haute Autorité de Santé, autorisé l’utilisation du remdesivir, antiviral du laboratoire Gilead qui présente pourtant des effets secondaires rénaux et hépatiques graves, et  rénaux et hépatiques rénaux et hépatiquesdont l’efficacité est aujourd’hui remise en cause par l’OMS.

Nommé à la tête de l’ANSM depuis 2014, le Dr Dominique Martin est remplacé par le Dr Christelle Ratignier-Carbonneil, spécialiste en immuno-hématologie.

image_pdfTélécharger
%d blogueurs aiment cette page :