Comment les gens perçoivent-ils la ville de Sens ?

De nombreux internautes, habitants de Sens ou de passage, s’expriment régulièrement sur divers sites de notation de communes selon plusieurs critères comme l’environnement, la sécurité ou encore la culture. La ville de sens obtient généralement une note à peine plus élevée que la moyenne.

Malgré quelques avis de certains inconditionnels, la ville de Sens semble offrir une qualité de vie plutôt moyenne : 5,07/10 sur le site ville-ideale.fr ou encore 3/5 sur le sites de linternaute.com et bien-dans-ma-ville.fr.

« Belle ville, à l’histoire riche comme en témoigne sa magnifique architecture notamment : la cathédrale Saint-Etienne, première cathédrale gothique de France, le théâtre ou la mairie. »

Par Clément

Beaucoup paraissent d’accord sur ce point. Globalement, Sens est une ville plutôt agréable dont la richesse historique n’est plus à démontrer. Sens se distingue effectivement par son architecture, ses vieilles pierres et de magnifiques parcs. Sans oublier les Musées de Sens qui accueillent de magnifiques collections constituées depuis le 19ème siècle en tant que patrimoine à faire découvrir et surtout à défendre.

Par de nombreuses fouilles archéologiques et recherches de spécialistes, le territoire sénonais témoigne depuis longtemps de plusieurs centaines de milliers d’années de préhistoire et d’histoire. L’empreinte historique la plus flagrante étant la présence de vestiges de l’époque gallo-romaine et moyenâgeuses qui se fondent aujourd’hui dans un décor plus moderne.

Les lieux culturels semblent également être le point fort de cette commune de plus de 25.000 habitants, même l’offre ne répond pas forcément aux attentes de tous. Une culture assez classique, en somme, au sein du théâtre municipal, de la salle des fêtes ou du conservatoire de l’agglomération qui semble toutefois bien décidé à valoriser davantage une culture plus populaire et urbaine déjà très présente.

« C’est une ville où je me sens vraiment bien même si elle n’est pas parfaite. »

Par Alex

La ville de Sens est une ville plutôt adaptée à une population retraitée, aux amoureux de la nature et aux familles par ses établissements scolaires, ses multiples associations culturelles et sportives et ses lieux de promenade dont les parcs et les quais aujourd’hui rénovés, dont les visiteurs des sites de notation font souvent l’éloge.

Pour eux, Sens offre un cadre de vie typique des villes moyennes dont la proche ruralité ne peut que constituer un atout. Bien que des participants apprécient particulièrement la facilité d’accès à la capitale, la plupart convient que cet environnement à échelle humaine présente les avantages des grandes bourgades sans les inconvénients, notamment avec des loyers beaucoup plus abordables que dans les grandes villes et des commerces à foison -trop parfois selon certains. Un bémol tout de même concernant la fiscalité avec des taxes locales vraiment très élevée pour une commune de cette taille.

« Il faudrait développer l’enseignement supérieur, permettant aux jeunes de rester. »

Par Sénonais

C’est le point noir de la ville : le manque d’attraction pour la jeunesse. Le nombre d’habitants âgés de 18 à 25 ans a chuté de 19,5% entre 2006 et 2017. Une baisse démographique qui peut s’expliquer en partie par des migrations de jeunes étudiants notamment vers Paris et Dijon et qui s’installent dans la ville où ils ont étudié.

A Sens, l’offre de formations à destination des post-bacs est plutôt étoffée, visant, entre autres, le secteurs industriel, commercial ou médico-social. Elle est en effet créée en fonction des besoins des entreprises locales et donc essentiellement professionnalisante. Beaucoup de Sénonais regrettent ainsi que la ville n’ait pas développé une zone universitaire avec une offre de filières plus générales.

« Depuis quelques années, insécurité grandissante. »

Par Pénélope

Néanmoins, les avis sont plutôt mitigés sur certains sujets comme la sécurité. Quand certains d’entre eux n’ont jamais rencontré aucun problème, d’autres déplorent l’évolution de la ville et dénoncent une forte augmentation des incivilités et du bruit. L’un d’eux estime même que Sens offre « une ambiance cour des miracles autour de la gare et même parfois en centre ville passé une certaine heure ».

Ce qui semble favoriser ce sentiment d’insécurité général selon certains, ce sont les mouvements migratoires depuis de nombreuses années, surtout depuis la grande couronne avec l’arrivée de populations qui seraient adeptes de ces fameuses incivilités. C’est pour eux, l’un des inconvénients de la proximité avec Paris.

En 2013, 40% des 9825 nouveaux arrivants dans l’Yonne étaient originaires de la région Île-de-France, avec une part importante dans le nord du département. En 2017, les habitants du Grand Sénonais provenant de Région parisienne représentaient 1,4% de la population.

En tout cas, beaucoup d’entre eux pensent que Sens a perdu de sa superbe au fil du temps en passant du statut de ville paisible à celui de cité dortoir aux allures de banlieues imbuvables.

image_pdfTélécharger

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :