Comment la ville de sens soutient-elle ses commerçants ?

Obligés de fermer leurs portes depuis le début du confinement, les commerçants voient enfin la lumière au bout du tunnel, depuis le 2 juin 2020 pour les bars et les restaurants.

Vu l’impact négatif de cette période d’inactivité forcée, la ville de Sens a souhaité leur apporter son soutien de diverses manières. L’équipe municipale planche actuellement sur un projet de campagne de communication. Quelques pistes émergent peu à peu mais encore rien de précis pour le moment d’après Francis Sarlin, directeur de l’Office du Commerce et de l’Artisanat du Grand Sénonais. La campagne sera sans doute mise en place pendant le dernier trimestre 2020, en fonction de l’évolution de l’épidémie.

La ville de Sens s’engage aussi à exonérer de droits et taxes les bars et restaurants, les commerçants et artisans de mars à décembre. Bars et restaurants pourront utiliser l’espace public gratuitement durant cette période pour tout ce qui sera utile à leur reprise : l’installation des terrasses, le stationnement de véhicules, la mise en place d’échafaudages, stockage de matériaux, etc.

Les commerçants ont également reçu un kit de reprise contenant masques, gel hydro-alcoolique et dispositifs de marquage au sol pour la distanciation entre les clients.

L’Agglomération du Grand Sénonais (CAGS) et la Région montreront également leur soutien par le versement d’un fonds de solidarité territorial pour l’artisanat, le commerce et les services (entreprises de moins de 10 salariés). Cette aide, visant à soutenir la relance de l’économie locale, s’élève à 600.000 euros, rien qu’au niveau du territoire sénonais.

image_pdfTélécharger

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :