Collecte de sang lors de la fête des associations 2020 de Sens : un bilan très positif

Comme chaque année, l’EFS (Etablissement Français du Sang) organise des collectes de sang pendant la fête des associations sur un stand dédié, en partenariat avec les Rotary de Sens et Pont-sur-Yonne ainsi que l’Amicale des donneurs. La collecte du 12 septembre 2020 a été particulièrement fructueuse malgré le contexte sanitaire.

« Se mettre au service d’associations qui ont besoin d’aide »

le Leitmotiv du Rotary

Les Rotary sénonais et pontois collaborent pleinement avec l’EFS depuis plusieurs années. Un soutien local indispensable afin de mener à bien cette action, surtout cette année puisque les réserves sont plutôt basses.

Toutefois, la population de Bourgogne-Franche-Comté, dont les Sénonais, est plus généreuse, avec une moyenne de 1,8 dons par an et par donneurs. Le nombre de dons récoltés est généralement plus élevé que la moyenne nationale (4% des Français en âge de donner offrent leur sang).

En 2019, lors de la collecte « Mon Sang pour les Autres » au cours de la fête des associations de Sens, l’EFS avait reçu 123 candidats au don. Certains d’entre eux n’ont pas pu donné leur sang après contre-indication et 117 donneurs ont pu être prélevés, dont 26 nouveaux donneurs.

117 dons de sang en 2020

Malgré une réticence générale dans ce contexte sanitaire particulier lié à la présence du SRAS CoV-2, beaucoup de Sénonais ont répondu présent lors de la collecte de dons de sang. Au total, 138 donneurs potentiels se sont présentés sous le chapiteau. 115 personnes ont effectivement été prélevées dont 25 nouveaux donneurs.

Amélie Blin fait partie des habitués du don de sang et s’évertue à offrir de sa personne environ quatre fois par an. Un acte très important pour elle du fait des besoins constants de l’EFS en globules rouges, plaquettes et plasma pour sauver des vies, soit environ 1 million de patients chaque année, par transfusion ou par médicament après transformation du sang..

Amélie Blin, donneuse de sang

Baisse de fréquentation des centres de dons en 2020

L’objectif annuel de l’EFS Bourgogne-Franche-Comté est de 140.000 dons au total, auxquels on ajoute 17.000 dons de plasma et 5.000 dons de plaquettes afin de couvrir les besoins des patients hospitalisés dans les hôpitaux et les cliniques de la région. « On approvisionne aussi d’autres régions qui ne sont pas autosuffisantes, notamment la région parisienne » précise le docteur Christophe Barisien, médecin responsable régional des prélèvements de l’EFS Bourgogne-Franche-Comté.

On note toutefois une grande différence entre 2019 et 2020. « L’an dernier, on avait une excellente fréquentation de la collecte de sang pendant toute la période estivale » explique le responsable. Depuis mi juillet, on peut observer que la fréquentation des centres de dons est en-dessous du niveau attendu.

Cependant, la délivrance des produits sanguins est restée conforme aux prévisions malgré une situation de stocks très tendue, avec un niveau d’environ 9 jours de réserves, contre 12 ou 14 jours habituellement

Comment les dons de sang sont-ils utilisés ?

Le docteur Christophe Barisien indique que les collectes de sang permettent de fabriquer trois produits sanguins :

  • Les globules rouges qui servent à transfuser des patients qui ont des anémies, à la suite d’une hémorragie importante ou dus à des traitements anti-cancéreux qui sont nocifs pour la moelle osseuse.

« Il y a beaucoup de disciplines, tant médicales que chirurgicales, qui utilisent la transfusion des globules rouges. »

  • Les plaquettes, qui servent à la coagulation. Ce sont des produits qui sont également utilisés à la suite d’une hémorragie importante : un accident, une opération, un accouchement, etc., ou encore dans les domaines de la cancérologie, des maladies du sang…
  • Le plasma, la phase liquide du sang, est aussi utilisé en cas de perte importante de sang. Il sert aussi à fabriquer des médicaments dérivés du plasma, par l’extraction des protéines, par exemple. Ils sont utilisés pour certaines maladies rares, comme facteur de coagulation chez les hémophiles, dans de nombreuses pathologies (environ 500.000 patients chaque année)

image_pdfTélécharger

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :