Cantine scolaire : le protocole sanitaire est renforcé

Les autorités, qui estiment que le niveau de circulation du virus s’est intensifié, ont renforcé le protocole sanitaire notamment au sein de la restauration scolaire. Ces mesures devront être mises en oeuvre au plus tard le 25 janvier 2021.

Les mesures déjà en place doivent être strictement appliquées

Elèves et personnels doivent continuer de se laver les mains en entrant et en sortant du lieu de restauration. Des distributeurs de produit hydroalcoolique seront normalement facilement accessibles dans les collèges et lycées. Le port du masque reste évidemment obligatoire.

Les établissements scolaires doivent garantir un renouvellement de l’air dans les espaces de restauration. Ils doivent également s’assurer que la distanciation sociale est respectée et limiter les brassages entre groupes d’élèves. « Les tables du réfectoire sont nettoyées et désinfectées, a minima, après chaque service et, si possible, après chaque repas ».

De nouvelles règles plus strictes dans les cantines scolaires

Désormais, les offres alimentaires en vrac (pains, bars à salades, desserts, corbeilles de fruits, etc.) sont interdites. Toutes les denrées devront être dressées sur des assiettes ou plateaux de manière à limiter les manipulations. Ce qui implique un service individuel des plateaux et des couverts ainsi que de l’eau. Seront privilégiées les bouteilles d’eau.

Le ministère de la Santé préconise également l’utilisation d’autres locaux (salles des fêtes, gymnases, etc.) « lorsque l’étalement des plages horaires ou l’organisation de plusieurs services ne permettent pas de respecter les règles de distanciation et la limitation du brassage entre groupes d’élèves ».

Il conseille également de privilégier les repas à emporter, en dernier recours, « si possible en alternant pour les élèves les repas froids, à emporter, et les repas chauds à la cantine en établissant un roulement un jour sur deux ».

image_pdfTélécharger
%d blogueurs aiment cette page :