La voix des Sénonais

Lettre ouverte à Marie- Louise Fort, maire de Sens, suite au Conseil municipal du 21/03/2022

Publié le 29 mars 2022


Madame le maire,

Nous sommes un mouvement de citoyens sénonais, sans étiquette politique qui souhaite agir dans l’intérêt de la population de la région de Sens. A ce titre, nous souhaitons aborder avec vous 3 thèmes en particulier évoqués notamment lors du dernier Conseil municipal :

1- DIFFUSION VIDEO DU CONSEIL MUNICIPAL

Concernant la possibilité de filmer les séances, vous semblez émettre des réserves en raison de votre droit de contrôler votre image. Or, ces séances sont publiques et comme le rappelle l’article du Journal des Maires, « Toute personne a le droit de capter et retransmettre par des procédés audiovisuels les débats du conseil municipal ».

Lien de l’article : https://www.journaldesmaires.com/fr/vie-des-assemblees-2/l-enregistrement-des-seances-du-conseil-municipal_-b.html

De plus, nous pensons que la diffusion des Conseils municipaux en direct pendant les confinements était une très bonne initiative qui devrait perdurer. Nous estimons en effet que ce procédé est susceptible de faciliter la vie démocratique et de permettre aux Sénonais de s’intéresser davantage à la vie politique, et diminuer peut-être ainsi le phénomène d’abstentionnisme grandissant lors des élections locales.

2- LA SANTE

Madame le maire, vous avez déclaré le 21/03/2022 : « on n’est pas complètement en péril, on n’est pas complètement non plus en désert médical, on n’est pas très doté, on n’est pas en désert médical, on ne sera pas en désert médical » .

Cependant, vous semblez faire preuve d’une certaine méconnaissance de la situation sanitaire de votre ville.

En 2021, cette dernière était de nouveau classée comme Zone d’Intervention Prioritaire selon la carte des Zones éligibles aux aides à l’installation de médecins en Bourgogne-Franche-Comté définie par l’ARS.
Nous savons que la santé n’est pas la responsabilité, ni la compétence des mairies et que vous n’avez pas d’obligation de financement. Vous avez évoqué une conversation que vous auriez eu avec l’ARS qui vous aurait déconseillé fortement de soutenir ce centre financièrement.

Mais pour le bien-être de ses administrés, la municipalité ne peut-elle pas faire un effort et trouver de vraies solutions ? Par exemple, lancer un appel à la mobilisation, notamment auprès des entreprises du territoire qui pourraient apporter un soutien financier à ce centre de santé en difficulté.

Un peu de bonne volonté suffirait madame le maire. Mais pour l’instant, le constat c’est l’inaction d’une municipalité que nous retiendrons avec les paroles malheureuses de l’adjoint au maire à la santé qui a évoqué dans la presse au mois de décembre 2021 une « mauvaise gestion ». Heureusement, que la maire de Rosoy, Dominique Chappuit a expliqué en détails dans une lettre les difficultés de ce centre.

Vous avez évoqué que vous ne souhaitiez pas mettre de l’argent public pour aider un centre. Mais qu’en pensent vos administrés ? Les avez-vous consultés ?

Pour mémoire : le CTLM accueille actuellement 52.000 patients dont 16.461 Sénonais et 28.482 habitants de l’agglomération.

S’il venait à fermer au mois de juin, où ces patients iraient-ils se faire soigner ?

Permettez-nous aussi d’attirer votre attention sur des dépenses, pas indispensables, que vous n’avez pas hésité à réaliser :


 70.000 euros pour le stand de la gastronomie à la foire de Sens en mai 2022.
 50.000 euros pour les panneaux publicitaires dans le métro parisien en 2019. « Sens ville lumière »

 38.500 euros pour le démontage du kiosque de l’office du tourisme, etc…

 160.000 euros pour les illuminations de Noël

 30.000 euros de cadeau financier à Sagéo (à l’occasion de la revente de l’hôtel Brennus)

Madame le maire, si vous souhaitez augmenter l’attractivité de votre ville, il faudra aussi développer l’offre de soins tout en conservant les structures existantes. Si la population a des difficultés à se soigner, à quoi bon venir habiter à Sens ! Vous devez savoir que ce département est l’un des plus mauvais élèves en matière de santé.

Vous pouvez revenir sur votre décision et aider le CTLM dans l’intérêt des Sénonais et mobiliser aussi tous les maires de l’agglomération.

Nous vous mettons en garde madame Fort : la santé des Sénonais est à prendre au sérieux. C’est même plus globalement la 1ère préoccupation des français.

Concernant le projet de maison médicale à la place de l’hôtel Brennus, nous verrons et jugerons par nous-même en 2023 l’offre de soins qu’il nous apportera, en particulier avec les téléconsultations sur lesquelles nous pouvons déjà émettre des réserves. Nous nous méfions aussi des effets d’annonces car ce projet n’est encore finalisé, ni les plans de la construction présentés ce jour. En tout état de cause cette maison de santé rue Thénard en lieu et place de l’hôtel Brennus ne permettra pas de faire disparaitre le désert médical qui sévit dans notre département…

3- LE RESPECT DE L’OPPOSITION

Nous avons été choqués par vos paroles quand vous vous êtes adressée à monsieur Matthieu Bittoun de « Sens écologie et solidarité » en ces termes :

Mme Le Maire. - Je crois que nous sommes tombés dans la déprime complète. Je vous conseille vivement de déménager vite fait avant de vous pendre !
M. Bittoun. - Non. On peut tout améliorer. J’ai confiance !
Mme Le Maire. - Franchement, je ne sais pas si être opposant signifie forcément tristesse.
M. Bittoun. - Je ne suis pas très triste, Madame Fort. Vous ne pouvez pas dire cela.

Vous vous permettez un écart de langage qui suggère le suicide. Sachez que l’opposition fait partie intégrante des rouages de la démocratie et qu’elle mérite votre respect et même votre considération. D’ailleurs, Jean-Pierre Crost avait dit quelques mots concernant la dignité de la fonction en début de séance en novembre 2021

Madame le maire, c’est la première fois que nous nous adressons à vous. Des remarques épistolaires seront faites par les Sénonais à chaque fois qu’ils en sentiront la nécessité. Nous sommes favorables au dialogue dans le respect mutuel.

Mail : mouvement.citoyen89@outlook.fr

Newsletter

Dernières news

Un nouveau livre illustré sur l’histoire de Sens vient de paraitre

« Je suis toujours très heureux d’accueillir la... [Lire la suite]

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.