Education

Les lycées Janot et Curie s’illustrent lors du Prix du gouverneur militaire de Metz

Publié le 15 juin 2021

Les élèves des lycées Janot et Curie de Sens de la section Bac Pro des métiers de la sécurité ont été largement félicités pour avoir obtenu la 3ème place du Prix du gouverneur militaire de Metz. La remise des trophées s’est tenue ce 11 juin 2021 dans la cafétéria de l’établissement en présence des représentants de la mairie de Sens et de l’Armée de Terre.

Le lycée de Sens fait partie des tous premiers lauréats du Prix du gouverneur militaire de Metz. Lancé en 2020 par le général Christian Bailly, gouverneur militaire de Metz, ce concours inaugurait sa toute première promotion 2021.

Le Ministère des armées avait lancé un appel d’offre auprès des 18 établissements scolaires de la Zone de défense Est. Les élèves avaient le choix entre deux thèmes : le cinquantenaire de la disparition du général de Gaulle et les 150 ans de la guerre de 1870, un thème moins évident. Au final, 10 projets ont été présentés.

Sollicité par le colonel Hubert Tissier, délégué militaire départemental de l’Yonne, par l’intermédiaire de Patrice Mournetas, responsable du Comité d’entente des anciens combattants du Sénonais, le lycée de Sens est le seul établissement du département à avoir répondu à l’appel.

Ce concours s’inscrit dans la politique jeunesse du Ministère des Armées. Devoir de mémoire, maintien du lien armée-nation et esprit de citoyenneté, tels sont les objectifs de l’Etat-Major de la zone de défense Est à l’égard des jeunes des régions Bourgogne Franche-Comté et du Grand Est investis dans les métiers de la défense et de la sécurité.

D’abord attirés par le sujet du général de gaulle, les 18 élèves des lycées Janot et Curie se sont laissés convaincre de traiter le conflit de 1870 par leur professeurs en charge du projet, Nathalie Mielle et Sébastien Lorillon. Une prise de risque qu’ils ne regrettent pas car "très intéressant" selon eux.

De plus, Sens est particulièrement concernée par le sujet puisqu’un héros de guerre sénonais repose dans le cimetière de la ville. Charles Rigault, lieutenant-colonel du au 25e régiment d’infanterie de ligne et officier de la Légion d’honneur est né à Sens le 21 septembre 1827. Il est décédé le 2 octobre 1870 des suites d’une blessure grave à l’abdomen.

Après plus d’un mois de travail, les élèves sénonais sont fiers et ravis. Ils sont ressortis plus riches de connaissance et de culture. "C’est quand même important. C’est un diplôme qui a été distribués par l’armée. C’est quelque chose qui est très important. Et puis ça nous ouvre des portes pour plus tard" confie Faustin. Le colonel Hubert Tissier confirme que ce prix « apporte une certaine notoriété » aux 3 premiers lauréats.

Newsletter

Dernières news

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.