Accueil > Brèves > Sens : Pénurie de doses de vaccins, priorité aux secondes injections

Sens : Pénurie de doses de vaccins, priorité aux secondes injections

PUBLIE LE vendredi 5 février 2021

Le nombre de doses de vaccins anti-covid étant inférieur aux prévisions, la ville de Sens a été contrainte par l’ARS de suspendre momentanément les primo-vaccinations, afin de laisser la priorité aux patients qui doivent recevoir leur seconde injection. "Cette deuxième injection doit impérativement avoir lieu au maximum 28 jours après la première, sans quoi le vaccin pourrait se
montrer inefficace"
indique la mairie. Ajoutant que, concernant les premières vaccinations, "les rendez-vous déjà pris pourraient, quant à eux, être décalés de quelques jours à quelques semaines".

Dernières brèves

Cérémonie commémorative du 11 novembre à Michery

Les électeurs de Piffonds sont convoqués pour l’élection d’un nouveau conseiller

Le projet de loi de vaccination obligatoire a été rejeté en commission au Sénat

Le gouvernement envisage-t-il de prolonger le Pass sanitaire jusqu’en juin 2022 ?

Un planning des rues barrées

Les urgences de Sens sont-elles délaissées ?

Quand une fausse rumeur circule

Le Grand Sénonais souhaite avoir l’avis de la population